Rester Marié, N’a Rien Avoir Avec Être Toujours Amoureux, 1er Partie

De Livres et Prédications Bibliques.

Aller à :Navigation, rechercher

Ressources connexes
More Par John Piper
Index des Auteurs
More À Propos de Mariage
Index des Thèmes
Ressource de la Semaine
Abonnez-vous pour recevoir des ressources par courriel ou par RSS RSS.

À propos de cette traduction
English: Staying Married Is Not About Staying in Love, Part 1

© Desiring God

Partager cette
Notre Mission
Cette traduction est publiée par Evangile Translations, un ministère en ligne qui existe pour rendre les livres et articles centrés sur l'Évangile disponibles gratuitement dans tous les pays et toutes les langues.

En Savoir Plus (English).
Comment vous pouvez aider.
Si vous maîtrisez bien l’anglais en plus de votre langue maternelle, vous pouvez nous aider en réalisant bénévolement la traduction de textes originaux.

En Savoir Plus (English).

Par John Piper À Propos de Mariage
Partie de la série : Marriage, Christ, and Covenant: One Flesh for the Glory of God

Traduction par Lionel Mitokpe

Review Vous pouvez nous aider à améliorer par l'examen de l'exactitude de cette traduction. En Savoir Plus (English).



Genèse 2: 18-25

L’Éternel Dieu dit: il n’est pas bon que l’homme soit seul ; Je ferai une aide semblable à lui. » 19 - L’Éternel Dieu forma de la terre tous les animaux des champs et tous les oiseaux du ciel, il les fit venir vers l’homme, pour voir comment il les appellerait, et afin que tout être vivant portât le nom que lui donnerait l’homme. 20 - Et l’homme donna des noms à tout le bétail, aux oiseaux du ciel et à tous les animaux des champs; mais pour l’homme, il ne trouva point d’aide semblable à lui. 21 - Alors l’Éternel Dieu fit tomber un profond sommeil sur l’homme qui s’endormit; il prit une de ses côtes et referma la chair à sa place. 22 - L’Éternel Dieu forma une femme de la côte qu’il avait prise de l’homme, et il l’amena vers l’homme. 23 - Et l’homme dit : « voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair! On l’appellera femme, parce qu’elle a été prise de l’homme. » 24 - C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair. 25 - L’homme et sa femme étaient tous deux nus et n’en avaient point honte.

Parmi nos séries de sermons les plus importants, je prends quelques sujets qui semblent urgents à aborder. Et le mariage est toujours un sujet urgent à aborder. Aucune génération n’a jamais su suffisamment comprendre ce qu’est le mariage. Le gouffre entre la vision biblique du mariage et de la vision humaine est et a toujours été, énorme. Certaines cultures dans l’histoire ont mieux respecté l’importance et la permanence du mariage que d’autres. Par contre, certaine culture comme la nôtre, prennent le mariage avec une telle légèreté que la vision biblique du mariage semble maintenant ridicule pour la plupart des gens.

Sommaire

Le Mariage selon Jésus

C’était également le cas au temps de Jésus, mais notre attitude à nous est largement pire. Lorsque Jésus a donné un aperçu de la vision magnifique du mariage que Dieu a voulu pour son peuple, les disciples lui ont dit, « si telle est la condition de l’homme à l’égard de la femme, il n’est pas avantageux de se marier » (Matthieu 19:10). En d’autres termes, la vision du Christ de la signification du mariage était si éloignée de celle de ses disciples, qu’ils finirent même par imaginer qu’il ne s’agissait pas d’une bonne chose. Qu’une telle vision soit une bonne nouvelle était tout simplement inconcevable pour eux.

Si tel était le cas à l’époque, dans le monde juif, puritain dans lequel ils vivaient, la merveille qu’est le mariage selon Dieu sera encore plus imperceptible pour le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui, où l’idole principale est l’égo, sa principale doctrine est autonomie avec pour principal acte d’adoration le divertissement, dont la télévision et le cinéma sont les principaux sanctuaires, tout cela avec pour plus sacré, les rapports sexuels sans tabou. Une telle culture trouvera que la gloire du mariage selon Jésus est littéralement incompréhensible. Jésus nous aurait très probablement dit aujourd'hui, quand il eut fini de nous livrer le mystère, la même chose qu’il a dite en son temps : «Tous ne comprendront pas cette parole, mais seulement ceux à qui cela est donné.... Que celui qui peut comprendre comprenne » (Matthieu 19:11-12).

Le mariage selon la bible

Je commence donc en partant du principe que ce sont, notre propre péché, notre égoïsme et la servitude culturelle qui nous rendent presque totalement insensible au merveilleux dessein que Dieu a pour le mariage entre un homme et une femme. Le fait que nous vivions dans une société qui puisse même concevoir que — permettre à — deux hommes ou deux femmes soient dans une relation et avec une grande inconvenance qualifier cela de mariage, montre que l’effondrement de notre culture dans la débauche, la barbarie et l’anarchie est probablement proche.

Je mentionne tout cela dans l’espoir qu’ils puissent peut-être vous réveiller et vous amener à considérer une vision du mariage plus élevée, plus profonde, plus forte et plus glorieuse que tout ce que cette culture — ou peut-être vous-même — n’a jamais imaginé. La grandeur et la gloire du mariage dépassent notre capacité de penser ou de sentir sauf sous l’action d’une révélation divine, d’une illumination et d’un éveil par l’Esprit Saint. Le monde ne peut savoir ce qu’est le mariage qu’en l’apprenant de Dieu lui-même. L’homme charnel n’a pas les capacités de voir ou de recevoir ou de ressentir la merveille de ce que Dieu a conçu pour le mariage. Je prie que ce message soit utilisé par Dieu, pour vous aider à vous affranchir de la petite opinion mondaine, culturellement contaminée, égocentrique, sans relation à Christ, ignorante de Dieu, intoxiquée de romance et non biblique du mariage.

Le mariage révèle Dieu

La chose la plus fondamentale à apprendre de la Bible sur le mariage, c’est que c’est l’œuvre de Dieu. Et la finalité du mariage qu’il faut tirer de la Bible, c’est que c’est pour la gloire de Dieu. Je dois préciser ces deux points. Le mariage est fondamentalement l’œuvre de Dieu. Et sa finalité est de révéler Dieu. Laissons la Bible ancrer ces notions en nous une fois pour toute.

1. Le mariage est l’œuvre de Dieu

Tout d’abord, le mariage est fondamentalement l’œuvre de Dieu. Au moins quatre façons de voir cela, explicitement ou implicitement sont citées dans ce texte.

a) Le mariage a été institué par Dieu

Le mariage est l’œuvre de Dieu parce que c’était ce qu’il a institué à la création de l’homme entant qu’homme et femme. Cela a été bien sûr assez clairement dit dans Genèse 1:27-28, « Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme. Dieu les bénit, et Dieu leur dit : « Soyez féconds, multipliez vous et remplissez la terre. »

Mais cela est également clairement dit dans Genèse 2:18-25. Au verset 18, c’est Dieu et non l’homme, qui décrète que la solitude de l’homme n’est pas bonne pour lui, et c’est Dieu lui-même qui a établi un des concepts centrales de la création, à savoir, la femme et l’homme unis dans le mariage. « Il n’est pas bon que l’homme soit seul, je lui ferai une aide semblable à lui. » Voilà une parole clef des plus importantes : Dieu lui-même fera un être parfaitement adapté pour lui — une femme.

Puis il fait défiler les animaux devant l’homme afin qu’il voit par lui-même qu’il n’y a pas de créature qui soit semblable à lui. Cette créature doit être constituée uniquement à partir de l’homme afin qu’elle soit de son essence entant qu’être humain créée à l’image de Dieu tel que cela est dit dans Genèse 1:27. Il est donc dit dans les versets 21-22, « alors l’Éternel Dieu fit tomber un profond sommeil sur l’homme, qui s’endormit; il prit une de ses côtes et referma la chair à sa place. L’Éternel Dieu forma une femme de la côte qu’il avait prise de l’homme.» Dieu fit la femme.

Ce texte se termine par les versets 24 et 25 en ces termes, « ils deviendront une seule chair. L’homme et sa femme étaient tous deux nus, et n’en avaient pas honte. » En d’autres termes, tout menait au mariage. La première chose à dire au sujet du fait que le mariage soit l’œuvre de Dieu est donc que le mariage était le but final de la création de l’homme : homme et femme.

b) Dieu a donné la première mariée

Le mariage est l’œuvre de Dieu parce qu’il a personnellement eu l’honneur d’être le premier père à donner une mariée. Genèse 2:22, « L’Éternel Dieu forma une femme de la côte qu’il avait prise à l’homme, et il l’amena vers l’homme. » Il ne l’a pas cachée afin qu’Adam la cherche. Il a fait la femme et la amené à l’homme. Dans un sens profond, c’est lui qui avait engendré la femme. Et maintenant, malgré qu’elle lui appartienne en vertu de la création, il la donna à l’homme dans ce tout nouveau genre de relation appelée le mariage, contrairement à toute autre relation au monde.

c) Dieu a institué le mariage par la parole

Le mariage est l’œuvre de Dieu parce que non seulement il a créé la femme avec l’intention de l’amena à l’homme comme un père amène sa fille à son mari, mais aussi parce qu’il a institué le mariage par sa parole. Il l’a fait dans le verset 24 : « C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair». Qui parle dans le verset 24 ? C’est l’auteur du livre de Genèse qui parle. Et que dit Jésus à propos de l’auteur du livre de Genèse ? Il a dit que c’est Moïse (Luc 24:44) et que Moïse a été inspiré par Dieu, de telle sorte que ce que dit Moïse, c’est Dieu qui le dit en réalité. Lisez très attentivement Matthieu 19:4-5 : « [Jésus] répondit : « n’avez-vous pas lu que le créateur, au commencement fit l’homme et la femme, et qu’il a dit [comprenez : Dieu a dit!]: « C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair?». Jésus dit que Genèse 2:24 est la parole de Dieu. Par conséquent, le mariage est l’œuvre de Dieu parce qu’il a institué le tout premier par sa parole — « un homme quittera son père et sa mère et s’attachera à sa femme et les deux deviendront une seule chair. »

d) Dieu a uni deux chairs en une seule chair

Ceci nous amène à la quatrième façon dont le mariage est l’œuvre de Dieu : Devenir une seule chair ; ce qui est au cœur de ce qu’est le mariage, est une union effectuée par Dieu lui-même. Le verset 24 est la parole de Dieu qui institue le mariage. Mais tout comme c’était Dieu qui a pris la femme de la chair de l’homme (Genèse 2:21), c’est aussi Dieu qui, dans chaque mariage, ordonne et unit en une seule chair que l’homme n’a pas le pouvoir de désunir. Cela est implicite ici dans Genèse 2:24, mais Jésus le rend explicite dans Marc 10:8-9. Il cite Genèse 2:24, puis ajoute un commentaire qui est un véritable coup de tonnerre à la gloire du mariage. « Les deux deviendront une seule chair. Ainsi ils ne sont plus deux, mais ils sont une seule chair. Que l’homme donc ne sépare pas ce que Dieu a joint. »


Quand un couple prononce ses vœux et consomme ces vœux avec l’union sexuelle, il n’y a aucun homme, aucune femme, aucun pasteur ou même aucun parent qui en soit l’acteur principal. Dieu seul en est l’acteur. Dieu joint un mari et une femme en une seule chair. C’est Dieu qui fait cela. C’est Dieu qui fait cela! Le monde ne le sait pas. C’est l’une des raisons pour laquelle le mariage est traité avec tant de banalité. Et les chrétiens agissent souvent comme s’ils ne le savaient pas, ce qui est une des raisons pour laquelle le mariage dans l’église, n’est pas considéré comme la merveille qu’il est. Le mariage est l’œuvre de Dieu parce que c’est une union en une seule chair réalisée par Dieu lui-même.

Donc, en résumé, la chose la plus fondamentale que nous pouvons dire sur le mariage est que c’est l’œuvre de Dieu. C’était son œuvre:

  1. parce que c’était son intention dès la création ;
  2. parce qu’il a personnellement donné en mariage la première mariée ;
  3. parce qu’il a institué le mariage par sa parole : quittez vos parents, attachez-vous à votre épouse, devenez une seule chair ;
  4. et parce que cette union en une seule chair est établie par Dieu lui-même à chaque mariage.

On ne peut avoir un aperçu de la splendeur du mariage qu’en réalisant qu’il en est le faiseur et cela n’est réalisable qu’à travers sa parole. Le mariage est son accomplissement. C’est de lui et par lui. C’est la plus fondamentale des choses que nous pouvons dire du mariage. Et maintenant nous verrons que c’est pour lui.

2. Le mariage est pour la gloire de Dieu

La finalité du mariage, selon la Bible, c’est qu’il existe pour la gloire de Dieu. De façon fondamentale, le mariage est l’œuvre de Dieu. Et au bout du compte, le mariage révèle Dieu. Il a été institué par Dieu pour révéler sa gloire d’une manière qu’aucun autre événement ou aucune autre institution ne pourrait.

La façon de voir cela plus clairement est de relier Genèse 2:24 à son utilisation dans Éphésiens 5:31-32. Dans Genèse 2:24, Dieu dit : « c’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère et s’attachera à sa femme et ils deviendront une seule chair. » De quel genre de relation s’agit-il ? Comment ces deux personnes sont-elles maintenues ensemble ? Peuvent-elles sortir de cette relation ? Peuvent-elles passer d’un époux à un autre ? Cette relation est-elle enracinée dans la romance ? Dans le désir sexuel ? Dans le besoin d’une compagnie ? Dans les pratiques culturelles ? Qu'est-ce que c’est ? Qu’est ce qui la maintient ?

Le mystère du mariage révélé

Les mots « s’attachera à sa femme » et les mots « ils deviendront une seule chair » pointent vers quelque chose de beaucoup plus profond et plus durables que les mariages en série et les adultères occasionnels. Ces mots indiquent que le mariage est comme un engagement sacré, enraciné dans une alliance qui résiste à toutes les tempêtes ; « aussi longtemps que nous vivrons ensemble. » Mais cela est seulement implicite dans ce verset. Il devient plus explicite lorsque le mystère du mariage se révèle complètement dans Éphésiens 5:31-32.

Paul cite Genèse 2:24 au verset 31, « C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair. » Et puis il en donne l’interprétation très importante au verset 32 : « Ce mystère est grand, je dis cela par rapport à Christ et à l’église.» En d’autres termes, le mariage s’inspire de l’alliance entre Christ à son Église. Christ se considère lui-même comme l’époux qui vient chercher son épouse, le vrai peuple de Dieu (Mathieu 9:15 ; 25:1 ; John 3:29). Paul savait que son ministère était de chercher l’épouse — le vrai peuple de Dieu qui croirait en Christ — et la fiancer à lui. Il dit dans 2 Corinthiens 11:2, « Car je suis jaloux de vous d’une jalousie de Dieu, parce que je vous ai fiancés à un seul époux, pour vous présenter à Christ comme une vierge pure. »

Christ savait qu’il aurait à payer la dot de son propre sang pour son épouse rachetée. Il a appelé cette relation, la Nouvelle Alliance — « cette coupe est la Nouvelle Alliance en mon sang, qui est répandu pour vous » (Luc 22:20). C’est ce à quoi Paul se réfère lorsqu’il dit que le mariage est un grand mystère : « Je dis cela par rapport à Christ et à l’église.» Christ a obtenu l’église par son sang et a formé une nouvelle alliance avec elle, un « mariage » qui ne peut être brisé.

Le but ultime du mariage, c’est la gloire de Dieu. Autrement dit, il existe pour révéler Dieu. Maintenant nous voyons comment : le mariage est inspiré de la relation de l’alliance entre le Christ et l’église. Et c’est pourquoi la plus grande signification et le plus ultime but du mariage est de mettre la relation de l’alliance entre le Christ et son église en évidence. C’est la raison pour laquelle le mariage existe. Si vous êtes marié, telle est alors la raison pour laquelle vous êtes marié.

Christ ne quittera jamais son épouse

Rester marié, n’a donc rien avoir avec être toujours amoureux. Il s’agit de garder l’Alliance. « Jusqu'à ce que la mort nous sépare », ou, « aussi longtemps que nous vivrons » sont des promesses d’alliance sacrées — le même genre que Jésus a fait avec son épouse quand il est mort pour elle. Par conséquent, ce qui rend le divorce et le remariage si horribles aux yeux de Dieu n’est pas simplement qu’ils impliquent une alliance brisée avec le conjoint, mais parce qu’ils déforment et donnent une mauvaise image de Christ et de son alliance. Christ ne quittera jamais son épouse. Jamais ! Il peut y avoir des moments douloureux de distance et de régression de notre part, mais Christ garde son alliance pour toujours. Le mariage met cela en évidence, le révèle ! C’est la chose la plus ultime que nous pouvons dire à ce sujet.

J’aimerais en dire tellement plus. J’ai donc décidé d’aborder à nouveau ce sujet la semaine prochaine. Voici ce dont nous parlerons, si Dieu le permet. Genèse 2:25 dit, « L’homme et sa femme étaient tous deux nus et n’en avaient point honte. » Pourquoi l’histoire biblique du fondement du mariage se termine de cette façon juste avant la chute de l’homme ? La réponse nous mènera, j’en suis sûr, à certains conseils très pratiques que je prie, nous aiderons dans nos mariages, à accomplir les grands objectifs que Dieu a pour nous.

Pour l’instant, prions ensemble afin que Dieu remplace dans l’église et dans notre nation nos engagements égocentriques, qui détruisent l’institution du mariage, qui sont non bibliques, qui n’ont que pour but de répondre à nos désirs émotionnels par des engagements exaltant Christ, honorant le mariage, et bibliques afin de garder nos alliances ?